jeudi 18 octobre 2012

Compétence D2.2 Veiller à la protection de la vie privée et des données à caractère personnel

  Le traitement informatique de données personnelles est encadré par la loi informatique et liberté. Pour pouvoir faire respecter nos droits et respecter nos obligations il est important de savoir quels sont ces droits et ces obligations. Sur le site de la CNIL ( Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) nous pouvons voir quels sont nos droits, dans la section "liberté", "vos droits". Voici un lien du site de la CNIL:  http://www.cnil.fr/la-cnil/ La commission Nationale de l'Informatique et des Libertés doit protéger les citoyens sur le web, l'informatique ne doit pas porter atteinte "ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques."

  Nous avons la possibilité d'accéder à la charte concernant nos obligations.
  Je n'ai jamais été personellement été confronté à ces lois mais je peux imaginer dans quelles circonstances je pourrais l'être. Toutes les données personnelles que l'on met sur internet doivent pouvoir être supprimées. Par exemple si l'on a créé un blog et que pour ce faire on a remplie un questionnaire d'informations personelles on doit pouvoir les supprimer. Il doit être possible de supprimer les comptes créés sur internet que ce soit un compte paypal, un blog sur le site de skyrock, un compte facebook, un compte sur Copaindavant etc. Si on ne peux pas mener à terme une suppression de données personnelles, sur le site de la CNIL nous pouvons porter plainte sur cette page: http://www.cnil.fr/vos-libertes/plainte-en-ligne/ . Nous avons aussi le droit d'accéder à nos informations personnelles. Si je reçois des courriers publicitaires indésirables, que je suis souvent démarché par téléphone ou que je reçois des courriers électroniques (spam, phishing), ainsi que des SMS et des MMS,  je peux porter plainte. Ces sites ont accès à notre numéros de téléphone, à notre adresse électronique ...On porte plainte sur le site de la CNIL pour ne plus en subir les conséquences, la CNIL va nous retirer des listes de diffusion comerciale.


Nous pouvons ne pas être seulement des individus dont les données personnelles sont traitées informatiquement mais aussi des individus traitant informatiquement des données personnelles. Selon la loi, dans le secteur privé, les entreprises doivent informer les membres de la CNIL lorsqu'elles collectent et conservent des informations, la CNIL leurs attribue un numéro d'enregistrement qui doit apparaître sur le site web l'adresse de contact du service qui va gérer le fichier des données personnelles. Si l'on s'apperçoit que l'entreprise n'est pas dans la légalité on porte plainte sur le site de la CNIL. La CNIl peut mettre des amendes très honéreuses en cas de non respect de la loi. Certaines organisations, comme les associations ou les syndicats ne sont pas obligés de déclarer le fichier de leurs membres à la CNIL.   Les opérateurs de télécommunication doivent conserver nos données de connexion pour les mette à la disposition des autorités policières.   

Nous avons aussi des obligations lorsque l'on utilise des données personelles. L'utilisation de données personelle peut concerner la vie privée et porter atteinte aux libertés. Par exemple si dans le cadre d'un travail dans une entreprise on utilise des données privée on doit communiquer : notre  identité, la finalité du traitement, le caractère obligatoire ou facultatif des réponses, les destinataires des informations, l’existence de droits, les transmissions envisagées. Il faut aussi déclarer les fichier à la CNIL.







 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire